GOTM : Sally Hahn, survivante du cancer du sein

Notre fille du mois d'octobre est Sally Hahn. Nous avons eu le privilège d'en apprendre davantage sur elle et sur son histoire telle qu'elle l'a racontée avec tant de beauté et d'éloquence. Elle aime la vie et voit la beauté dans les choses qui sont parfois recouvertes de vernis. Elle est engagée envers sa famille, ses amis et sa communauté. C'est une épouse aimante (elle vient de fêter ses 30 ans !), une mère de deux jeunes adultes merveilleusement intelligents et compatissants, et elle adore les chiots (comme un grand moment). Elle a surmonté des obstacles et traversé des circonstances de la vie qui lui ont valu une profonde perspicacité et de beaux enseignements. Elle est parfaitement équilibrée dans sa profondeur et sa légèreté. Nous sommes très heureux de partager avec vous les choses que Sally a partagées avec nous...

Sally porte la robe à manches pompons en pastèque.

Parcours contre le cancer du sein

Sally sur son parcours contre le cancer du sein depuis le début...

"J'ai toujours eu ce qu'on appelle des "seins denses". Cela impliquait des rappels annuels de ma mammographie annuelle pour une échographie. En décembre 2016, je suis allée passer ma mammographie annuelle et j'ai reçu un rappel pour le rappel. Ils ont indiqué avoir reçu une mauvaise image et il fallait refaire une prise de vue. Rien à craindre, nous avons donc planifié nos vacances et passé un moment merveilleux. Le 3 janvier 2017, je suis revenu pour le rappel. Les choses se sont déroulées comme les années précédentes jusqu'à l'arrivée du deuxième groupe de techniciens. et m'a emmené vers une machine que je n'avais jamais vue auparavant et plus de gens que d'habitude regardaient mes films. À ce moment-là, j'ai appelé mon mari et lui ai partagé ma pensée "Je ne pense pas que ça se passe si bien cette fois". lors du "dépistage" suivant et a reçu le message "Nous avons trouvé quelque chose de suspect et nous avons besoin que vous planifiiez une biopsie".

Nous avons immédiatement programmé la biopsie et avons reçu la nouvelle que mon instinct me disait qu'elle allait arriver... "tu es dans le club".

Mon mari et moi avons très rapidement discuté avec un petit groupe d'amis et d'autres personnes en qui nous avons confiance, afin d'identifier des prestataires et des équipes de soins de santé potentiels, pour ce qui allait être un chemin semé d'embûches. Nous avons rencontré plusieurs options et après avoir rencontré les personnes extraordinaires, talentueuses, communicatives et compatissantes du centre médical Montefiore à New York, nous avons constitué notre équipe. Le Dr Sheldon Feldman (chef du service de chirurgie mammaire et de chirurgie oncologique) a fait un travail incroyable en nous expliquant la situation, le diagnostic et les options, et la Dre Katie Weichman a travaillé en étroite collaboration avec nous pour comprendre nos options de reconstruction. Ma première intervention chirurgicale a eu lieu en février 2017 (mastectomie et reconstruction... 12 heures, deux équipes) et ma deuxième en avril 2017.

Bien que la récupération après la première opération ait été difficile, je me suis assuré, dans la mesure du possible, de réinjecter rapidement une certaine forme de normalité ou de routine dans ma journée. Levez-vous, bougez, habillez-vous, récupérez le courrier. Je savais que nous avions tourné le coin alors que j'étais assis dans une salle de cinéma (films d'amour... surtout ceux avec The Rock), environ une semaine après mon retour à la maison, bien qu'avec des bandages, des drains et des tubes ! Comparativement, la deuxième opération a été une promenade dans le parc... mais les deux m'ont éloigné de l'eau (Sally a grandi en naviguant et est tellement passionnée par l'eau... nous en parlerons plus tard) !

Été 2018... retour à la "normale"... même s'il s'agit d'une nouvelle normalité. En ce qui concerne l'alimentation et la nutrition, très peu ou pas de produits d'origine animale, car mes choix en médecine ont été fondés sur la pensée « orientale ». J'ai adopté la méditation, doublé mon engagement dans le yoga Bikram, triplé mes efforts de bénévolat, évité les personnes et les situations négatives et, autant que possible, m'entoure de chiots."

Sally dans la robe d'été au crochet .

Nous parler de son système de soutien...

"Dans une grande partie de mon « parcours contre le cancer du sein », j'utilise le mot « nous ». Le « nous » est ma famille et moi. Mon mari et mes enfants. Mon mari était à mes côtés (peut-être un peu trop !) tout le temps. Nous avons informé nos enfants immédiatement après le diagnostic et leur avons partagé notre plan. Nous leur avons fait savoir que nous avions vraiment de la chance… de l'avoir détecté tôt, d'avoir eu une excellente équipe en place et de nous être engagés à les tenir informés à chaque étape du processus. Tous deux étaient occupés à commencer à construire leur existence post-universitaire et nous voulions nous assurer qu'ils étaient informés, en tant qu'adultes, mais en même temps, nous ne voulions pas faire dérailler leur vie. Ils se sont comportés et ont réagi à merveille. Eux aussi ont des amis merveilleux qui Je suis certain que j'ai joué un rôle en les aidant à traverser cette épreuve. Je suis une personne extrêmement privée et je laisse très peu de personnes entrer dans ma vie. J'ai appris à quel point ces quelques-uns sont merveilleux. Ils ont organisé un effort de soutien qui m'a submergé et un peu gêné par. Les repas, les courses, les visites, les promenades. J'ai eu de la chance, beaucoup de chance et je me suis senti très aimé.

Ce que Sally a appris au cours de son voyage...
  1. Acceptez l'aide. Les gens veulent aider.
  2. Revenez à la routine et à la « normale » le plus rapidement possible.
  3. Écoutez votre corps... faites confiance à votre instinct et à votre instinct.
  4. Trouvez cette chose que vous aimez faire et faites cette chose... plus !
  5. Il n'est pas réaliste d'être positif tout le temps. C'est bon.
  6. Les chiots sont bons (je le savais déjà... ça vaut la peine de le répéter).
Son conseil à ceux qui souffrent du cancer du sein (mais c'est certainement un aperçu incroyable pour tous) :

"Prenez les choses un jour à la fois... les progrès viendront probablement plus lentement que vous ne le souhaiteriez, surtout avec quelque chose comme celui-ci que vous voulez "terminer et régler" immédiatement. Apprenez autant que vous le pouvez, engagez-vous et embrassez les autres. en cours de route, demandez de l'aide et lorsque vous êtes de l'autre côté, faites la fête tous les jours et faites-vous plaisir."

Sally porte la robe à manches pompons en pastèque.[/caption]

Style de mode

Le style de Sally est très classique et elle n'a pas peur de la couleur. Son mari dit qu'elle est une "British Racing Green, '67 Jaguar XKE Roadster avec une bande de course jaune canari brillante".

Les incontournables du style : un sweat-shirt et un short lors d'une fraîche soirée d'été à la plage avec un chapeau des Red Sox. Elle adore le vintage et dit : "Dans une autre vie, j'étais au bord d'une piscine aux Bahamas dans les années 60 chez Pucci."

Carrière / Style de vie

Professionnellement, Sally a passé de nombreuses années dans l'édition en travaillant sur des publications telles que Sailing World, Power and Motor Yacht, Golf Digest et Tennis Magazine. Elle a transformé son amour pour les maisons en une carrière d'agent immobilier où elle a aidé les gens à trouver et à emménager dans leur nouvelle maison au cours des 20 dernières années. Elle a déclaré qu'elle aimait particulièrement aider "les jeunes couples aux yeux écarquillés et excités" à trouver leur maison (surtout parce qu'elle peut tenir beaucoup de bébés !).

Au quotidien, pour Sally, rien ne vaut une longue promenade avec un bon chien ou s'asseoir tranquillement avec un chiot endormi sur ses genoux ! Elle a offert son espace comme foyer de socialisation à Guiding Eyes for the Blind, une organisation qui élève et dresse des chiens d'assistance qui changent la vie des gens. Régulièrement, pendant plusieurs jours, elle accueille des chiots âgés de 6 à 8 semaines chez elle et à son travail. Ceci est fait pour les exposer à différentes textures, bruits, expériences et situations. Elle dit : "C'est extrêmement gratifiant, même la partie qui ressemble à avoir un nouveau-né, avec les pleurs à 3 heures du matin).

En dehors de son travail et du bénévolat, elle est une lectrice vorace… elle lit souvent deux ou trois livres à la fois. Après le diagnostic, elle s'est mise au tricot et dit qu'elle y a trouvé la paix et un immense plaisir. Elle pense que cela vient de son expérience postopératoire car « Immédiatement après mon retour à la maison après ma première opération, mes amis (certains tricoteurs de longue date et d'autres jamais tricotés) m'ont présenté une couverture. La couverture comprenait des carrés tricotés par chacun d'eux ( " courir dans une maison en feu pour récupérer des « objets ».

Je porte la robe Pima Athena en noir.

Le quiz Pitusa

Signe astrologique ? Sagittaire

Entraînement préféré ? Bikram

Destination de vacances préférée ? Nantucket

Un rituel matinal ? Méditation, affirmation, boisson verte lourde, roulement de mousse

Café, smoothie ou thé ? Café

Association caritative préférée ? Tout est animal !

Un plaisir coupable ? Milkshake aux pépites de chocolat et à la menthe Carvel

Cocktail préféré ? Un shot de tequila et une bière fraîche.

Citation favorite? "La gentillesse n'est pas une faiblesse... la méchanceté n'est pas une force."

Sally dans la robe à manches pompons .

Sally dans la mini-robe gitane .


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

Effectuez une recherche

Panier

x

Accessibility
Adjust text colors
Checked mark
Adjust heading colors
Checked mark
Adjust background colors
Checked mark